Un Homme est mort

D’après le livre de Kris et Etienne Davodeau. En film, les manifestation des ouvriers Brestois 1950. Sublime page de l’Histoire, sur Arte jusqu’au 12 juillet mais j’avoue que je reste tout de même sous le charme de la bande dessinée. Et ce poème de Paul Eluard…Gabriel Péri  »

« Il y a des mots qui font vivre
Et ce sont des mots innocents

Le mot chaleur le mot confiance

Amour justice et le mot liberté
Le mot enfant et le mot gentillesse

Et certains noms de fleurs et certains noms de fruits
Le mot courage et le mot découvrir

Et le mot frère et le mot camarade
Et certains noms de pays de villages »

https://www.arte.tv/player/v3/index.php?json_url=https%3A%2F%2Fapi.arte.tv%2Fapi%2Fplayer%2Fv1%2Fconfig%2Ffr%2F062881-000-A%3Fautostart%3D1%26lifeCycle%3D1&lang=fr_FR&embed=1&mute=0

https://tinyurl.com/y7t3gdo7

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s