Donner de l’importance aux petites histoires

photo-peinture Un peu de chaleur dans ces temps incertains, l’espoir qu’on va réussir à s’entendre
L’expo a le mérite d’être originale

16 portraits de femmes réalisés lors de mes rencontres dans les entreprises, d’histoires personnelles, de photographies inavouées aussi.

 

​L’originalité ? Aux 16, j’ai posé 3 questions :

Visiteurs

  • couleur favorite
  • ce qu’elles aiment chez elles
  • comment elles s​e sentent durant la séance photo
Véronique Trovalet avec ces 3 mots a réalisé des toiles sans les avoir jamais rencontrées.
Lors des séances photos, capteurs techniques et émotionnels en alerte, bulle de connivence entre elles et moi, des confidences, des petites histoires : je déclenche.
Je crois que j’aime la photo pour le son comme pour l’image 
Merci Claire pour la photo :)

Merci Claire pour la photo 🙂

Agricultrices, directrice de théâtre, RH, Coach, plieuse, soudeuse, responsable d’amélioration continue, graphiste, chargée de formation, attachée de Presse, commerciale, infirmière, responsable de ligne…Différentes ? Le même enthousiasme !
Vernissage - Rennes

photo @teoB

– Dites moi, si elles avaient un seul point commun, diriez-vous qu’elles ont du tempérament ?
– oui, monsieur le passant qui passe, c’est ça !

 

Rencontre Modèle et l’Artiste

Surprise en accrochant mes photographies à côté de ses toiles…Certaines similitudes sont flagrantes.. d’autres moins. Cela varie en fonction de la lumière, de l’interprétation et du ressenti.

« Bravo continuer de décloisonner les métiers, les gens et les genres » nous dira une passante

Donner de l’importance aux « petites » histoires

vernissage ou pas sage

Hier elles sont venues au vernissage. Emues et surprises elles se sont rencontrées,  l’occasion de se retrouver pour certaines, de se découvrir enfin pour d’autres. Elles ont eu envie de se connaitre et d’échanger, de rire et de pleurer un peu. Accompagnées des maris, bon gré mal gré, des pères, des fils et des filles elles expliquaient le concept…Je crois que nous avons touché quelque chose parce que les embrassades et les sourires ont duré.

Un peu de chaleur dans ces temps incertains, est ce que l’on va réussir à s’entendre ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s